Sep 01

CEM Compatibilité Electromagnétique

Les installations industrielles peuvent être menacées par la foudre, les surtensions et les interférences de tout type (CEM). Une amélioration significative du niveau de protection électromagnétique des locaux est garantie par une réduction significative des risques et des coûts, associée aux problèmes de dommages et/ou d’interférences dans les installations électriques/électroniques, justifiant un traitement systématique dans ce domaine. La préservation des équipements et des signaux est caractérisée par le terme Compatibilité électromagnétique (CEM) appliqué à une installation spécifique, et l’essence de cette compatibilité électromagnétique sera traduite dans son propre système de mise à la terre / mise à la terre. De plus, la foudre peut être dangereuse pour l’homme et l’environnement foudre et CEM sont en fait interconnectés car les perturbations magnétiques dues à la foudre sont une des causes de dommages considérées par la CEM et plus généralement, un minimum de connaissance en CEM est demandé pour la mise en place d’un système efficace de protection contre la foudre (comme indiqué dans la CEI 62305-4: «La conception du MPS doit par des experts en protection contre la foudre et les surtensions possédant une vaste connaissance de la CEM et des pratiques d’installation ». En outre, la mise à la terre est un sujet crucial pour la protection contre la foudre et la CEM.

 SEFTIM répond à cette situation moderne en présentant une proposition pionnière nommée Combo formation et conseil CEM + SPF, réalisée au moyen d’un service de 3 jours sur site qui traite de la formation du personnel sur SPF – Système de protection contre la foudre et CEM – Compatibilité électromagnétique, d’une part, et l’évaluation réelle des risques de l’usine concernant ces aspects, d’autre part.

Roberto Menna Barreto

Roberto

Plus de 200 présentations de cours de formation EMC à des entreprises brésiliennes et étrangères (portugais, espagnol et anglais). Documents sur la compatibilité électromagnétique publiés en France, au Brésil, au Portugal, en Espagne, aux États-Unis et en Pologne. Responsable de l’organisation de séminaires internationaux au Portugal (1993, 1994 et 1995) et au Brésil (2010, 2012), ainsi que pour de nombreux autres congrès. Coordination des activités d’ingénierie avec les sociétés étrangères de technologie de pointe pour la mise en place d’installations d’essai de compatibilité électromagnétique au Brésil.

Aug 25

Le Mécénat Technique SEFTIM

En plus de notre travail quotidien d’études et inspection dans le domaine de la protection contre la foudre et les surtensions, ainsi que de la CEM, nous nous impliquons chez SEFTIM dans le développement des techniques associées ainsi que dans la protection des personnes.

La protection des personnes est la base de notre travail et c’est la première chose que nous recherchons dans nos études. En outre, il est nécessaire de protéger les personnes dans leurs activités quotidiennes et de loisirs et c’est pourquoi nous participons activement à l’Association française Protection Foudre (APF – http://www.apfoudre.fr/). Le site Web de l’APF comprend un outil gratuit d’évaluation des risques simplifié permettant aux personnes de déterminer le niveau de risque de leur maison ou de leur appartement. SEFTIM distribue également une bande-dessinée sur comment se protéger contre la foudre, dédiée aux enfants.

Nous effectuons également depuis 2014 des études gratuites pour des architectes, des administrations publiques ou des instituts, des associations, des propriétaires du patrimoine national, etc. sous la forme d’un mécénat technique. Celles-ci sont principalement destinées aux organismes qui ne sont pas pleinement conscients des possibilités de protection contre la foudre et les surtensions ou dont le budget est limité. Un cas typique est la réalisation d’une évaluation du risque de foudre pour aider les entités à savoir si elles doivent ou non prendre en compte le risque foudre et quel est le niveau de risque.

Si ce mécénat technique vous intéresse, vous pouvez nous contacter à sponsor@seftim.fr.

Vous pouvez jeter un coup d’œil sur nos réalisation précédentes.

Pour être éligible à ce mécénat technique, vous devez comprendre que :

  • L’étude est basée sur les données que vous avez fournies.
  • Cette étude n’est qu’une étude préliminaire qui ne peut pas être utilisée directement comme spécification technique pour l’installation de mesures de protection contre la foudre et les surtensions
  • Aucun déplacement n’est inclus sur votre site, sauf si ce site est situé à moins de 50 km de l’un de nos sites SEFTIM dans le monde et qu’il peut être atteint par des moyens usuels de transports terrestres.
  • Un résumé de ces travaux sera publié sur notre site Web.
  • Cela ne s’applique pas aux industries ou aux sites pour lesquels la réglementation locale impose une étude détaillée et officielle, sauf cas particuliers étudiés au cas par cas.
  • SEFTIM est un bureau d’étude indépendant qui propose des solutions techniques mais ne propose ni matériaux, ni installations, ni marques.

Dec 15

SIPDA

Cette année, SEFTIM, en plus de présenter un article scientifique, a décidé de devenir sponsor du XVème Symposium international sur la protection contre la foudre (SIPDA).

Le Symposium international sur la protection contre la foudre (SIPDA) est une manifestation scientifique organisée tous les deux ans qui a pour objectif principal de contribuer à la discussion et à la diffusion des innovations en matière de technologie de la foudre. La manifestation couvre tous les aspects liés à la foudre, y compris la physique et la caractérisation de la foudre, les mesures, les techniques de modélisation, les systèmes de détection et de localisation, la mise à la terre, les méthodes de protection, ainsi que les accidents et dommages liés au phénomène.

http://sipda.webhostusp.sti.usp.br/

L’événement est organisé par l’Institut de l’énergie et de l’environnement de l’Université de São Paulo (IEE / USP) avec le coparrainage technique de l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE) et le soutien de l’Université fédérale de Minas Gerais (UFMG). ) et l’Institut national de recherche spatiale (INPE).

Oct 01

Création de SEFTIM Asie du Sud-Est, basée en Malaisie

SEFTIM continue son expansion et se développe en Asie du Sud-Est avec l’ouverture de SEFTIM en Malaisie. Cette partie du monde est très foudroyée et assurément le besoin en études indépendantes, en vérification d’installation de protection contre la foudre et en formation dans le domaine de la protection foudre mais aussi de la CEM est très grand.

C’est donc avec un grand plaisir que l’on accueille cette nouvelle entité dans la famille SEFTIM.

Jul 15

Création de SEFTIM Côte d’Ivoire

IvoryCoastFlagC’est une période enthousiasmante qui s’annonce avec la création d’une nouvelle entité : SEFTIM Côte d’Ivoire. C’est à nouveau et en peu de temps qu’une nouvelle entité voit le jour dans cette partie du globe si belle mais également si sévèrement touchée par la foudre. La densité de foudroiement moyenne en Côte d’Ivoire est de 6 coups par an et par km² et peut atteindre des valeurs 10 coups par an et par km² à comparer à un pays comme la France où la densité moyenne tourne autour de 1,3. SEFTIM Côte d’Ivoire est basé à Abidjan. C’est donc avec un plaisir intense que l’on accueille cette nouvelle entité dans la famille SEFTIM.

Apr 05

Logiciel SPARC

LogoSPARCL’installation d’un Système de Protection contre la Foudre (SPF) impose de calculer la distance de séparation. Un calcul simplifié est possible selon les normes mais pour de nombreux cas (cage maillée, plusieurs PDA sur le toit etc.) un calcul simplifié n’est plus possible et il faut calculer de façon précise cette distance de séparation ce qui n’est possible que grâce à un logiciel.

Pour répondre à ce besoin, le logiciel SPARC (Software Pour Analyse du Risque de Claquage ou encore SPArkover Risk Calculator en anglais).

Contactez nous (info@seftim.fr) pour tout renseignement ou pour une démo en ligne. Vous pouvez également télécharger les documents : manuel de l’utilisateur et fiche technique.

 

Mar 25

Création de SEFTIM Afrique de l’Est

RwandaFlagPour continuer son développement et être présent dans les zones les plus foudroyées du globe, SEFTIM est heureuse d’annoncer le lancement de SEFTIM Afrique de l’Est avec un bureau basé à Kigali au Rwanda pour rayonner dans la région. C’est avec un énorme plaisir que l’on accueille cette nouvelle entité dans la famille SEFTIM.

La protection foudre ne concerne pas que l’industrie et l’agriculture mais surtout la protection des personnes. Le Rwanda a payé un lourd tribut récemment avec 16 personnes tuées par la foudre et 140 blessés dans une église au Rwanda le 10 mars

Mar 19

Formation en Italie

Une formation d’une semaine sur la protection contre la foudre a été menée à Milan en collaboration avec une société Italienne de parafoudres Zotup pour des ingénieurs et des techniciens qui seront amenés à travailler sur le site de Kourou en Guyane notamment sur le pas de tir de la fusée Véga.

zotup

 

 

http://www.zotup.com/en/

 

Feb 05

Présidence du Comité de Normalisation Protection Foudre Européen

CenelecLe Secrétariat permanent du comité de normalisation européen (CENELEC) « protection contre la foudre » TC81X est Italien. Il a attribué à notre expert foudre Alain Rousseau la fonction de président du comité 81X. C’est un honneur et un privilège d’avoir été choisi par ce Comité et ce Secrétariat dont le niveau d’exigence est connu notamment pour développer une protection contre la foudre de plus en plus rigoureuse. Alain Rousseau, succède ainsi à Christian Bouquegneau de l’Université de Mons, avec qui SEFTIM a déjà réalisé des conférences sur la foudre et qui vient de partir à la retraite. Ce post est également le moment de rendre un hommage aux travaux de Christian Bouquegneau non seulement dans le domaine de la normalisation (IEC et CENELEC) mais également pour ses travaux scientifiques ainsi que ses travaux dans le domaine de la foudre dans l’art ou de l’histoire de la foudre.

Jan 18

Formation en Nouvelle Calédonie

MineNCDans le cadre d’une mission en Nouvelle Calédonie, SEFTIM a été amené à former des membres du personnel technique d’une compagnie minière exploitant des gisements de Nickel. La semaine de cette formation a été par pur hasard, la semaine la plus foudroyée de la grande terre. Ce sont au total 300 000 arcs de foudre qui ont été enregistrés par la météo depuis le début d’année avec un pic sur deux semaines couvrant la période de la formation.

Articles plus anciens «